Domaine des Amiel
Ajouter à ma liste d'envies

A Coural

Coural, c’était le surnom de l’arrière-arrière grand-père des frères Amiel. Ce vin naturel rend hommage au dur labeur qu’il a fourni toute sa vie pour améliorer la petite exploitation familiale. A Coural est un assemblage de Syrah, Cinsault et Carignan. Un vin rouge charnu, riche et gourmand. Ça goûte les mûres, les myrtilles, avec des notes balsamiques.

10,00

État : 11 en stock

  • vignerons
    engagés
  • vins
    sains
  • livraison
    flexible

Coural, c’était le surnom de l’arrière-arrière grand-père des frères Amiel. Ce vin naturel rend hommage au dur labeur qu’il a fourni toute sa vie pour améliorer la petite exploitation familiale. A Coural est un assemblage de Syrah, Cinsault et Carignan. Un vin rouge charnu, riche et gourmand. Ça goûte les mûres, les myrtilles, avec des notes balsamiques.

région :
Languedoc
type de culture :
biodynamie, naturel
appellation :
Vin de France
vinification :
égrappage, foulage. 2 parcelles de Syrah fermentées séparément, une 3° cuve a reçu le Cinsault et le Carignan. Extractions douces mais significatives avec remontages et/ou petits pigeages.
couleur :
rouge
élevage :
Élevages séparés en cuve pendant 6 mois puis soutirage et assemblage
millésime :
2020
aromatique :
balsamique, fruits noirs
cépage :
Carignan, Cinsault, Syrah
équilibre :
riche, structuré
degré d'alcool :
13,5°C
Accords mets & vins :

Côtelettes d’échine ou d’agneau grillées, tajine d’agneau aux pruneaux. Idée recette

Garde :

jusqu'à 5 ans

°C de service :

15-16°C

Carafage :

30 minutes avant de servir

Occasions :

A la bonne franquette

Les intrants :

Produits ajoutés
par le vigneron dans le vin

Le Domaine des Amiel élabore des vins biodynamiques et naturels, sans intrants oneologiques. Par ailleurs, les vins ne sont ni filtrés ni collés pour préserver le goût du vin.

Vins conventionnels
Vins conventionnels :

Taux SO2 total admis (mg/l)

150
Ce vin
Ce vin :

Taux SO2 total (mg/l)

14

Cela fait 500 ans que la famille d’Aymeric et Jordan Amiel vit sur le village de Montblanc, situé à deux pas de la Méditerranée entre Narbonne et Montpellier. 500 ans que la tradition paysanne se perpétue. Au départ, une affaire de négoce, puis un contrat avec la coopérative du village et enfin, l’indépendance en 2012, avec l’arrivée d’Aymeric et Jordan.

Aymeric m’explique son parcours. Au départ, il s’est formé au commerce international des vins et spiritueux. Ce qui l’intéressait vraiment lui, c’était le produit, son élaboration. Alors il est parti faire des vinifs’ aux quatre coins du monde, la Californie, l’Argentine, le Chili, l’Afrique du Sud, où il a découvert des approches complètement opposées. Du 100% technologique au 100% naturel, le grand écart.

En savoir plus sur les frères Amiel

vous aimerez peut-être aussi…