Domaine de l'Alezan
Ajouter à ma liste d'envies

Libres

Libres ! Un pet nat signé Patricia et Rémi Bonneton, plein de vie, d’énergie, celle de la syrah mêlée à la clairette. Une alliance à la fois gourmande, sur les fruits rouges, et ultra raffraîchissante, voire salivante. Parfait pour trinquer les beaux jours à l’apéritif.

19,50

État : 12 en stock

  • vignerons
    engagés
  • vins
    sains
  • livraison
    flexible

Libres ! Un pet nat ni rouge ni rosé signé Patricia et Rémi Bonneton. Un ovni plein de vie, d’énergie, celle de la syrah mêlée à la clairette.  Une alliance à la fois gourmande, sur les fruits rouges, et ultra raffraîchissante, voire salivante. Parfait pour trinquer les beaux jours à l’apéritif.

région :
Vallée du Rhône Nord
type de culture :
bio, naturel
appellation :
Vin de France
vinification :
Presse directe de Syrah et macération d'une semaine de la clairette
couleur :
bulle rosé
élevage :
cuve inox
millésime :
2021
aromatique :
fruits rouges, minéral
cépage :
Clairette, Syrah
équilibre :
frais
degré d'alcool :
13°C
naturel :
naturel
Accords mets & vins :

rillettes de sardines ou de maquereau, tapenade, chèvre frais, keftas. Idée recette

Garde :

jusqu'à 3 ans

°C de service :

8 - 10°C

Carafage :

pas nécessaire

Occasions :

On planche sur l'apéro, A la bonne franquette

Les intrants :

Produits ajoutés
par le vigneron dans le vin

Via la Tangente, structure de négoce de Patricia et Rémi Bonneton, le couple achète des raisins à des copains vignerons qui partagent la même philosophie (agriculture bio a minima). Le plus souvent, ils vendangent eux-mêmes leur récolte et réalisent, chez eux, des vinifications on ne peut plus naturelles. Zéro intrant et zéro sulfite ajouté.

Vins conventionnels
Vins conventionnels :

Taux SO2 total admis (mg/l)

185
Ce vin
Ce vin :

Taux SO2 total (mg/l)

<10

Tandis que Rémi teste sa nouvelle chenillette dans les vignes, Patricia m’ouvre les portes de sa maison. La gentillesse transparaît sur son visage. Autour d’un café, elle m’explique comment ils en sont arrivés là.

Patricia a vécu 7 ans à Madrid. Son rêve, c’était de percer dans l’art et de vivre à la campagne, dans une hacienda bordée d’oliviers. Mais la réalité du terrain est tout autre. Elle cumule des tas de jobs différents, vendeuse pour une boutique de vêtements, chasseuse de tête pour un grand groupe américain, puis responsable marketing pour une boîte qui vendait des volailles.
Son temps libre, elle le dédiait au dessin. Elle raconte ses soirées à La Latina où elle allait « croquer » à 2 heures du mat’, une fois les touristes partis, dans de petites salles où les gitans continuaient de chanter et de danser.

En savoir plus sur Patricia et Rémi Bonneton

vous aimerez peut-être aussi…