Domaine Inebriati
Ajouter à ma liste d'envies
Ajouter à ma liste d'envies

Pet Nat

C’est le premier Pet Nat du domaine Inebriati. 100% vermentino. Au nez, on s’imagine un bonbon au citron. En bouche, le vin est vif, la bulle est fine et énergique. On retrouve le caractère frais et acidulé du citron. Un pet nat sapide, rafraîchissant, idéal pour l’apéritif, pour accompagner des fruits de mer !

15,50

État : Rupture de stock

  • vignerons
    engagés
  • vins
    sains
  • livraison
    flexible

C’est le premier Pet Nat du domaine Inebriati. 100% vermentino. Au nez, on s’imagine un bonbon au citron. En bouche, le vin est vif, la bulle est fine et énergique. On retrouve le caractère frais et acidulé du citron. Un pet naturel sapide, rafraîchissant, idéal pour l’apéritif, pour accompagner des fruits de mer !

région :
Languedoc
type de culture :
biodynamie
appellation :
Vin de France
vinification :
pressurage direct, une seule fermentation terminée en bouteille
couleur :
bulle blanche
élevage :
sur lattes
cépage :
Vermentino
aromatique :
agrumes
millésime :
2020
équilibre :
vif
degré d'alcool :
12,6°C
Accords mets & vins :

fruits de mer, huîtres, carpaccios et tartares de poissons. Idée recette 

Garde :

jusqu'à 2 ans

°C de service :

8 - 10°C

Carafage :

pas nécessaire

Occasions :

On planche sur l'apéro, Jusqu'au bout de la nuit

Les intrants :

Produits ajoutés
par le vigneron dans le vin

Victor Beau, du domaine Inebriati, élabore ses vins le plus naturellement possible, en suivant les principes de la biodynamie. Une faible dose de soufre peut, si nécessaire, être ajoutée à la mise en bouteille.

Vins conventionnels
Vins conventionnels :

Taux SO2 total admis (mg/l)

185
Ce vin
Ce vin :

Taux SO2 total (mg/l)

0

Pour la deuxième fois, cette fois-ci avec un peu plus de temps, je m’arrête chez Victor Beau du domaine Inebriati, sur la commune de Vacquières.
Victor a la voix posée, tranquille, il inspire la sagesse et la bienveillance. Il est fier de ses racines, de cet héritage, de cette passion que lui a transmis son père, Christophe Beau, pionnier de la biodynamie dans la région.

Il mesure la chance d’avoir récupéré 3 de ses hectares. Des vignes en bonne santé, taillées en gobelets, sur des sols vivants. C’est quand même plus joli sans les fils de fer, je trouve. La vigne semble plus libre, plus diverse, chaque pied peut s’exprimer différemment.

En savoir plus sur Victor Beau