0
Votre panier est vide.
Aller au panier


Bienvenue chez Simon Pérot et Etienne Ubaud

C’est Simon Gastrein, du Hameau Toucheboeuf, qui m’a recommandé le domaine des Canailles, de Simon Pérot et d’Etienne Ubaud. Les deux Simon se sont connus chez André Perret, à Condrieu, où ils ont tous les deux bossé.

domaine des canailles - simon pérot et étienne ubaud


Nous sommes le 21 juillet 2021. Les routes sinueuses pour arriver à Ternand, dans le Sud du Beaujolais, offrent un sublime panorama. Les vaches ici et là, les vallons, l’herbe verte, sans oublier les vignes, un peu partout.

doaine des canailles - simon pérot


Simon me mène sur une parcelle de gamay. « 7 hectares de gamay, ça suffit amplement« . Ils ont aussi 0,3 hectares de Chardonnay, pas assez, ils vont en replanter. La demande de blancs est de plus en plus forte (je comprends pourquoi, White Side of the Moon est un pur délice !)


Une pratique très concrète de la biodynamie

Le duo de vignerons vient de traiter en prévention du mildiou. « Il y a une grosse pression météo en ce moment. La pluie, les chaleurs, puis de nouveau des risques d’orages. » Ils tentent de limiter au maximum les doses de cuivre, testent l’huile essentielle d’orange et le sel marin.

vignes domaine des canailles -  biodynamie

Le domaine est certifié bio et en cours de certification en biodynamie. Si certains peuvent en avoir une vision mystique, ici on est dans le concret. Ce qui passionne Simon et Etienne, c’est la gestion de sols vivants. Laisser enherbé, faire appel à des moutons pour la tonte d’hiver, pulvériser la 500* pour stimuler la vie microbienne.

Depuis leur installation en 2019, ça n’a pas toujours été simple. Un coup touchés par la grêle, le gel, le mildiou. En 2021, ils estiment les pertes à 50% de la récolte. « Quand tu travailles de cette façon là, tu dois accepter de perdre plus ou moins, c’est le jeu.« 


Passer du soin de patients au soin de vignes

Direction la cave, au frais, pour déguster. J’interroge Simon sur son parcours. Il n’est pas issu d’une famille vigneronne. Au départ, il était infirmier sur Lyon. Chaque samedi, après le marché, ils avaient l’habitude avec sa copine de s’arrêter chez le caviste. Son parcours, sa reconversion l’a inspiré. Il s’est dit « pourquoi pas moi ?« 
Ni une ni deux, changement de cap. Direction Gaillac, pour un BTS de vente de vins. C’est là bas qu’il rencontrera son binôme, Etienne Ubaud. Après plusieurs stages en Autriche, en Bourgogne (chez Claire Nodin), c’est dans le Beaujolais que Simon décide de s’installer.

Vinifier dans le respect du terroir et du millésime

Les vinifications naturelles, sans intrants, se font dans la continuité du travail à la vigne. Le but : respecter le terroir et le millésime.

white side of the moon - domaine des canailles


Coup de coeur pour leur blanc 100 % Chardonnay sur sols granitiques, White Side of the Moon. Fin, sec, minéral, salin, un pur délice qui me fait saliver.

Còté rouge, coup de coeur pour Vieilles Canailles. Deux parcelles de gamay de 75 ans d’âge en moyenne, assemblées et vinifiées en grappes entières. De la concentration, de la maturité et de la gourmandise, aussi !

Vins naturels du Domaine des Canailles à découvrir par ici.


*La 500 est une préparation biodynamique « obtenue par fermentation de bouse de vache introduite dans une corne dans le sol, enterrée durant la période hivernale. Elle favorise l’activité microbienne, la formation de l’humus, structure le sol, régule le PH, favorise la croissance du système racinaire verticalement, stimule la germination des graines, lutte contre le phénomène de salinisation (…) Cette préparation, dilluée dans de l’eau puis dynamisée, sera pulvérisée au moins deux fois par an, au printemps et à l’automne, avant l’activité biologique des sols. » Source : https://www.domaine-biodynamie.com/post-qu-est-ce-qu-une-preparation-biodynamique,30.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *